VitaSilica


VitaSilica : l’avez-vous ajouté à votre mélange ?
Imaginez des milliards de squelettes d’algues unicellulaires microscopiques fossilisés, compactés et préservés depuis des millions d’années. On appelle ce produit terre de diatomée, « VitaSilica »
Cette matière n’est pas seulement intéressante pour les géologues. En effet, elle constitue également un support de croissance horticole léger, poreux, stérile, non-toxique et sûr. En ajoutant un peu de VitaSilica à leur substrat, les jardiniers futés utilisant des milieux de culture tels que le terreau, la fibre de coco, les billes d’argile ou tout autre support de culture meuble verront des plantes bien plus vigoureuses. Comment font-ils exactement ?

VitaSilica est constitué d’environ 87 – 94 % de dioxyde de silicium ainsi que d’autres oxydes présents en petites quantités comme le fer, le calcium, le potassium, le manganèse et le phosphore. L’apport constant et diffus de silice garantit une meilleure résistance aux nuisibles et aux maladies, un système racinaires plus développé et, à terme, un rendement plus important.

VitaSilica constitue également un traitement biologique fiable contre les insectes rampants présents à la surface de votre support de culture. Lorsque vous passez VitaSilica au microscope, ce produit ressemble à un empilement aléatoire de petits rasoirs. Les bords ultra-coupants de ces rasoirs percent les carapaces protectrices des insectes, aspirant ainsi toute l’humidité en dehors de leur corps jusqu’à ce qu’ils meurent. Si un insecte est assez aventureux pour tenter de manger le VitaSilica, ce merveilleux processus le desséchera de l’intérieur. VitaSilica est efficace contre les sciaridés, les pucerons, les nématodes, les limaces et les escargots. Nos amis les lombrics ne sont pas affectés par l’action de VitaSilica, ce qui constitue une excellente nouvelle.

Comment utiliser VitaSilica ?
• Avant toute utilisation, réhydratez abondamment VitaSilica dans de l’eau propre pendant une heure.
• VitaSilica peut être utilisé pour remplacer la perlite, les billes d’argile ainsi que tout autre support de culture. VitaSilica peut être utilisé aussi bien dans des jardinières que dans des systèmes en circuit fermé.
• Ajoutez simplement du VitaSilica dans les jardinières en suivant la même procédure que pour les autres supports de culture.
• Placez les racines ou graines dans une position stable et sûre.
• Nous vous conseillons de toujours rincer les granulés à l’eau avant toute utilisation.
• Lorsque vous utilisez VitaSilica avec un système en circuit fermé, il se peut que des poussières viennent se mélanger à l’engrais. Il n’existe aucune raison de s’inquiéter. VitaSilica est conçu à partir de terre de diatomée de haute qualité, un composant qui s’avère être un adjuvant de filtration très efficace. Aussi, il est impossible que ces poussières résiduelles obstruent le système ou provoquent une perte de débit. Afin de stabiliser le pH, essayez d’arroser le substrat avec de l’eau neutre et mesurez le pH de l’eau s’écoulant du substrat.

Le pH devrait être compris entre 6 et 7. Une fois ce pH mesuré, vous serez susceptible de devoir ajuster le pH de l’engrais en conséquence. Un engrais dont le pH est compris entre 5,5 – 6,2 est idéal. Par exemple, si le pH de l’eau s’écoulant du substrat est d’environ 7 (cas extrême), le pH de la solution devrait être ramené à 5,5 – 5,6 environ. De même, si le pH du substrat
est plus bas (par ex. 6,2), le pH de la solution peut alors être ramené à 5,6 – 5,8 environ. Dans la majorité des cas, le pH désiré sera de 6 environ.

• Si le produit est humide ou détrempé, son efficacité en tant que barrière anti-insecte naturelle sera réduite. Nous conseillons donc aux utilisateurs de conserver une petite quantité de VitaSilica sèche et écrasée (poudre) et de l’épandre comme couche supérieure.

This post is also available in: enEnglish esEspañol deDeutsch